Pour cultiver un jardin magnifique et réussi, vous devez tenir compte de nombreux facteurs qui influent sur la croissance des plantes, comme votre sol et le climat de votre région. Il se peut même que vos conditions soient différentes de celles de votre voisin. Il est donc important, lorsque vous souhaitez obtenir le meilleur jardin possible, de tenir compte de tous les facteurs présents sur votre propriété.

De nombreux jardiniers testent leur sol avant de planter un jardin. Un testeur de pH est utilisé pour déterminer si le niveau d’acidité ou d’alcalinité du substrat est approprié pour la plupart des plantes. L’échelle du pH va de 0 à 14 ; 7 est neutre, les chiffres les plus bas étant acides et les chiffres les plus hauts étant alcalins. La plupart des fruits et légumes ont besoin d’un sol dont le pH est compris entre 6,0 et 7,0. Les jardins d’herbes aromatiques devraient idéalement avoir un sol légèrement plus acide (ou moins alcalin), dont le pH se situe entre 5,0 et 6,0. Pour vous assurer que votre jardin a le bon niveau de pH, vous pouvez soit faire tester votre terre par des professionnels, soit acheter un kit à faire soi-même qui mesure la quantité d’acide ou d’alcalin dans la terre à différentes profondeurs.

Pour ajuster l’acidité du sol, utilisez de la chaux de coquille d’huître pour les terrains plus acides et du soufre pour les sols moins acides. Mélangez la quantité recommandée dans votre terre pour favoriser la croissance des plantes.

Anticipez les facteurs climatiques

La croissance des plantes est influencée par le climat, qui est l’un des facteurs non contrôlables et peut varier en fonction de la situation géographique d’une propriété. Par exemple, si vous vivez sur une colline ou près d’un océan, le climat peut être plus frais et plus venteux que dans d’autres parties de la ville. La meilleure façon de préparer votre jardin à son climat est de choisir des plantes qui poussent bien dans votre région spécifique.

En planifiant votre jardin en fonction de votre type de sol et de votre climat, vous obtiendrez un jardin magnifique et productif. Cela peut prendre un certain temps pour trouver la bonne combinaison de plantes, surtout dans les climats arides, mais cela en vaut la peine pour ajouter un peu de verdure à votre propriété.

Espacez vos plantes

Lorsque vous planifiez un jardin, vous devez déterminer les plantes que vous souhaitez faire pousser et l’espace dont vous disposez. Certaines plantes, comme les courges, nécessitent plus d’espace que d’autres, comme les tomates. Si vous cultivez une combinaison de fleurs, d’herbes aromatiques et de légumes ou de fruits, vous devrez peut-être envisager de regrouper ces plantes et de traiter le sol en fonction des besoins de chaque groupe.

L’espace est l’un des facteurs de croissance des plantes qui peut être facilement contrôlé en faisant attention à la quantité d’espace dont chaque type de plante a besoin. Lorsque vous planifiez un jardin, prenez le temps de déterminer l’espace dont chaque type de plante a besoin pour rendre votre jardin plus productif.

Engrais et fertilisation

Pour faire pousser des plantes saines, vous devez les fertiliser. L’engrais est l’un des facteurs de croissance des plantes qui peut améliorer vos chances d’avoir un jardin abondant. Vous pouvez utiliser des engrais préparés commercialement ou du fumier pour fertiliser votre jardin.

Le fumier est une bonne source d’azote et de phosphore, qui sont essentiels à une croissance saine des plantes. De plus, il contient du potassium, qui aide les plantes à pousser plus rapidement et à résister aux maladies. Cependant, vous devez utiliser le fumier avec parcimonie car il peut contenir trop d’azote pour certaines plantes.

L’engrais fabriqué à partir de matières organiques telles que les algues ou les os d’animaux fournit tous les nutriments essentiels dont les plantes ont besoin pour bien pousser et produire des fleurs, des fruits ou des légumes sains.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.